Essaimmages

En cette mi-juin les essaimages se poursuivent et les appels de particuliers sont de plus en plus nombreux pour des colonies d’abeilles logées dans une cheminée, derrière les volets ou au mieux pendues à une branche. Cette bonne attention ayant pour but de protéger les abeilles handicape le travail d’un apiculteur professionnel, c’est la raison pour laquelle je transmets l’appel à des apiculteurs amateurs qui seront heureux de compter une ruche supplémentaire dans leur rucher.

Détails

Premiers jours de juin

Ce début juin est destiné à faire le point sur les effectifs présents sur les différents ruchers sédentaires en prévision de la principale miellée qui devrait bientôt arriver. En effet pour le Nord Mayenne et les régions voisines il y a ce que l’on appelle un trou de miellée qui court chaque année du 20 Mai au 20 Juin. Cette période sans entrée majeur de nectar et pollen est tout à fait naturelle et se reproduit chaque année à la même date à quelques jours près.

Détails

Un triste mois

Ce mois de mai 2014 se termine bien mal pour l’apiculteur et sa famille, de plus la météo s’en mêle avec un temps froid et pluvieux qui va ruiner tous les efforts de ce début d’année. Cette année pas de miel d’acacia ni de miel de printemps, il va falloir redoubler d’effort pour non pas faire une saison exceptionnelle, mais sauver les meubles.

Détails

Journée du 9 mai 2014

14°C le matin, 21°C l’après midi

Vue (sans brouillard) de mon rucher perché, avec au fond le parc éolien de St Cyr En Pail. Même dans ces lieux peu propices aux cultures, on peut rencontrer de grands champs de colza. Ces secteurs étaient il y a encore peu de temps destinés à l’élevage avec des parcelles plus petites, le bocage recul…

Détails